« C’est grâce à moi qu’on arrive à payer les salaires au Togo» [Vidéo]

A vingt-quatre (24) heures de son « ultime invitation » au SCRIC, le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo s’adresse encore une fois au peuple togolais.

 

 

Dans un message diffusé ce lundi 20 avril 2020, l’ancien Premier ministre a rassuré a fait savoir qu’il attendait une suspension pure et simple des poursuites engagées par la justice togolaise contre sa personne, le temps de vider le contentieux lié à la levée de son immunité.

Publicités

 

« Je voudrais attirer l’attention de tout le monde sur le fait que la levée de mon immunité est viciée dans sa procédure et dans la manière dont la commissions spéciale a été composée. Nous avons assignée l’institution parlementaire à comparaitre le 28 avril prochain devant la justice. Partout dans le monde  dès lors que la manière dont la levée d’immunité a été faite est querellée, on suspend les poursuites  et ce n’est qu’après que le verdict ne soit prononcé sur ce contentieux procédural qu’on peut  décider oui ou non si on continue les poursuites.  Mais on ne peut pas balayer de revers de mains ce recours », a fait remarquer Agbéyomé Kodjo.

 

 

Le candidat du MPDD qui se dit victime d’un acharnement a indiqué qu’en tant que député et président de la commission Défense et Sécurité, il était supposé avoir le contrôle sur les forces de défense et de sécurité du Togo.

 

« Mais ce sont ces forces qu’on utilise pour troubler mon sommeil. J’ai travaillé pour le Togo. (…)  Il fut un moment on a soulevé mon bras dans les moments difficile et c’est grâce a Agbéyomé qu’on arrive à payer les salaires au Togo.  (…) N’insultez pas l’histoire parce qu’elle vous rattrapera. (…)  Il y a des habitudes de la maison qu’on ne peut plus reproduire aujourd’hui parce que le monde a changé (…) », a-t-il déclaré.

 

 

Togoweb