Présidentielle : Les États Unis révèlent leurs doutes sur les résultats

Visiblement, le feuilleton “spéciale élection” vient juste de commencer.
Après mainte contestation de la part de l’opposition, les États-Unis saisissent enfin le dossier togolais.

Publicités

Après les rapports des missions d’observation telles que la Cedeao, l’Union africaine, le Conseil de l’Entente et autres qui approuvent la transparence des urnes, les États-Unis quant à eux n’affichent pas une position tout à fait claire.

Eric Stromayer, l’ambassadeur des USA au Togo a dans un communiqué publié ce mercredi recommandé la publication des résultats du scrutin du 22 février bureaux de vote par bureaux de vote afin de confirmer ou d’infirmer les résultats donnés par la CENI. Se faisant, tous les acteurs impliqués seront satisfaits et le Togo évitera une probable crise post-électorale.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué.

COMMUNIQUE

Les États-Unis d’Amérique félicitent le peuple togolais pour son élection pacifique. Nous encourageons la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à travailler de manière constructive avec toutes les parties pour traiter toute réclamation concernant toute irrégularité constatée le jour du scrutin.

Une mesure que le gouvernement du Togo pourrait prendre pour accroître la transparence est de publier les résultats bureau de vote par bureau de vote afin d’accroître la confiance de tous en les résultats finaux.

Les États-Unis d’Amérique restent préoccupés par les efforts d’observation limités, notamment la décision décevante de la CENI de révoquer l’accréditation d’une organisation de la société civile neutre accompagnée par les États-Unis en vue d’observer le processus électoral. L’observation des élections et la participation active de la société civile apportent crédibilité, transparence et intégrité au processus électoral. Ne pas permettre leur pleine participation était une occasion manquée pour le gouvernement et le peuple togolais.

Les États-Unis d’Amérique continueront de travailler avec le gouvernement et le peuple togolais pour promouvoir des valeurs communes de santé, de sécurité, d’éducation et de croissance économique tout en renforçant les institutions démocratiques.

Simon Akpagana

S. A