Comment la Chine détrône les autres partenaires commerciaux en Afrique?

 

 

 

Le Conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a participé mardi à la réception de la Journée de l’Afrique à Beijing, indiquant que la Chine et l’Afrique devaient travailler ensemble pour créer une nouvelle situation dans la coopération bilatérale.

 

Au nom du gouvernement chinois, M. Wang a félicité les envoyés africains en Chine, les pays africains et leurs peuples. M. Wang a indiqué que la Journée de l’Afrique était un jour important pour le peuple africain dans sa lutte pour l’indépendance et le renforcement de l’unité.

La Journée de l’Afrique est également une fête commune pour la Chine et l’Afrique, selon M. Wang. Le renforcement de l’unité et de la coopération avec les pays africains constitue la priorité constante de la diplomatie chinoise. La Chine et l’Afrique se battent côte à côte dans la grande lutte pour l’indépendance nationale et la sauvegarde de la dignité nationale, tout en se soutenant l’une l’autre sur les questions d’intérêts clés et les préoccupations majeures de chacune.

 

Lire aussi: Monarchie : Faure Gnassingbé chez le Roi des Belges !

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, il a indiqué que la Chine et l’Afrique se sont aidées mutuellement pour surmonter ensemble les difficultés. La Chine est le plus grand partenaire commercial de l’Afrique pour la 12e année consécutive, a indiqué M. Wang, ajoutant que la coopération Chine-Afrique dans le cadre de l’initiative “la Ceinture et la Route” avait été approfondie et était devenue plus efficace.

En ce qui concerne les affaires internationales, la Chine et l’Afrique se soutiennent mutuellement, a-t-il fait remarquer. “Nous portons haut la bannière du multilatéralisme et lançons ensemble une voix de justice contre la politisation de l’épidémie, contre la discrimination raciale et contre l’ingérence étrangère”.

 

Le ministre a lancé quatre propositions pour créer une nouvelle situation dans la coopération Chine-Afrique. Il a appelé les deux parties à faire de la prochaine réunion du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FOCAC) un succès, à travailler ensemble pour vaincre rapidement l’épidémie de COVID-19, à promouvoir le développement d’une coopération pratique de manière stable et à renforcer la coordination dans les affaires internationales.

Martin Mpana, ambassadeur du Cameroun en Chine et doyen du corps diplomatique africain en Chine, a déclaré que l’Afrique et la Chine devaient organiser ensemble la réunion du FOCAC et transmettre un message fort à la communauté internationale, à savoir que l’Afrique et la Chine collaboreront pour promouvoir l’égalité, la justice et la coopération pacifique dans le monde.

 

Lire aussi: [Secrets de palais] : UNIR s’inspire du parti communiste chinois

Le 25 mai 1963, l’Organisation de l’unité africaine, ayant précédé l’Union africaine, a été établie et le 25 mai a été désigné comme la Journée de l’Afrique. Chaque année, le corps diplomatique africain en Chine organise une réception de célébration à Beijing. La réception de cette année a été organisée conjointement par la Chine et le corps diplomatique africain en Chine.