Covid-19 : vers une nouvelle fermeture des églises et mosquées au Togo

 

Les autorités sanitaires du Togo, en charge de la gestion de la pandémie du covid-19 sont inquiètes de l’explosion des cas de coronavirus dans le pays ces dernières semaines.

 

 

Pour faire face à la situation, écrit « l’informateur », la cellule nationale de gestion de la riposte contre le covid-19 envisage sérieusement de nouvelles mesures restrictives dont la fermeture à nouveau des églises, bars et restaurants et autres lieux de rassemblement.

Publicités

A LIRE AUSSI: Au CHU Sylvanus Olympio, le couvre-feu fait l’affaire des médecins

C’est l’information que viennent de communiquer les membres de la cellule nationale de gestion de la riposte en conférence de presse mercredi 27 janvier à Lomé. Le colonel Djibril Mohaman s’est montré particulièrement préoccupé par la montée exponentielle des nouveaux cas. Cela s’explique selon la cellule, par le non-respect des consignes, précise le confrère.

Pour le confrère, quasiment les activités ont repris dans tous les secteurs et sans respect des mesures barrières ; on cite pèle mêle les funérailles, les réjouissances lors de festivités et dans les bars et restaurants ainsi que les rencontres dans les lieux de culte…, tout cela dans un contexte de relâchement dans l’application des mesures barrières. Il y a nécessité de limiter la propagation en revenant à la mesure de fermeture.

 

 

 

À LIRE AUSSI: [Mysticisme]: au palais, le fantôme d’Eyadéma résiste!

La Cellule Nationale de Gestion de la Riposte (CNGR) n’exclut donc pas une nouvelle fermeture des lieux de culte si la flambée des cas se poursuit. Cette mesure pourrait s’accompagner de l’instauration de couvre-feu et de bouclage localisés comme c’est le cas actuellement dans la région des savanes qui fait face à une extrême poussée de la contamination.

C’est donc un avertissement aux uns et aux autres pour redoubler de vigilance quant à l’application des mesures barrières. Le Togo enregistre à ce jour du 27 janvier 2021, 621 cas actifs, 4068 guéris et 76 décès sur un total de 4765 cas enregistrés. Deux nouveaux décès ont été enregistrés hier, selon la CNGR.

 

 

 

Le Nouveau Reporter