Dernière minute: encore un couvre-feu annoncé à Lomé et Kara

 

 

 

« Au cours de la semaine du 30 décembre au 5 janvier 2021, 166 cas positifs au Coronavirus ont été recensés au Togo et du 6 au 12 janvier 2021, la courbe fait état de 275 cas, soit un bond de plus de 100 cas. Du 13 au 19 janvier 2021, 338 cas positifs ont été enregistrés. À Kara, en une semaine, il y a une augmentation de 27 cas positif ».

Ce tableau est celui présenté par Coordination nationale de gestion de la riposte contre la Covid-19 (CNGR) qui était en conférence de presse, mercredi 20 janvier 2021 à Lomé.

Publicités

 

A LIRE AUSSI: Du nouveau dans l’affaire de la jeune fille décapitée à Adakpamé

 

Selon les explications fournies par le Coordonnateur de la CNGR, le médecin-Colonel Djibril Mohaman, les facteurs de cette flambée des cas sont à la fois communautaires, mais également des voyageurs.

 

 

 

 

« Pour le mois de décembre, sur un peu plus de 11.000 voyageurs, il y a 152 cas et au mois de janvier en cours, pour un peu plus de 5.000 voyageurs, il y a déjà 120 cas. L’augmentation des cas s’explique aisément par le non-respect des mesures barrières dans les bars et les lieux de culte », a-t-il déploré.

 

 

A LIRE AUSSI: Armée : les FAT se dotent de nouveaux blindés

Face à ce tableau sombre, les autorités envisagent d’instaurer de nouvelles mesures restrictives dans les villes de Lomé et Kara où la situation inquiète de plus en plus.

Dans ce sens, M. Djibril Mohaman indique que le couvre-feu sera une ‘’solution idéale’’ pour stopper l’hémorragie.

 

 

 

Pour rappel, à ce jour, le Togo a enregistré un total de 4,459 cas confirmés au coronavirus dont 3,865 cas guéris et 74 décès.

 

 

 

TGWB