Dernière minute: le cortège du ministre Patrick Achi mitraillé par des hommes armés

L’acteur ‘’John Bri’’ est mort !

Le convoi du ministre d’Etat secrétaire général de la présidence ivoirienne Patrick Achi, par ailleurs directeur de campagne d’Alassane Ouattara, a été mitraillé le jeudi 29 octobre vers 19h (locales et GMT) près d’Agbaou (150 km au nord d’Abidjan), alors qu’il revenait d’un meeting de campagne, a appris un journaliste Ivoirebusiness de source extrêmement crédible.

 

 

«Le convoi de Patrick Achi a été mitraillé par des inconnus à l’arme automatique près d’Agbaou où il venait de tenir un meeting», a confirmé une autre source sécuritaire à l’AFP.
Il n’y aurait pas eu de victimes selon nos informations.

Publicités

 

 

«Il n’y a pas de blessés. Le convoi a continué sa route vers Adzopé (100 km au nord d’Abidjan)» a poursuivi cette source. «Des opérations de ratissage sont en cours dans la zone d’Agbaou». «Personne n’a été touché. M. Achi va bien», a confirmé, à moins de 48 heures de la présidentielle en Côte d’Ivoire, une personne de l’entourage de Patrick Achi.

 

Lire aussi : Dernière minute: Hamed Bakayoko est nommé Premier Ministre !

 

 

 

Pour rappel, le président Alassane Ouattara brigue un 3e mandat illégal et anticonstitutionnel.

L’élection présidentielle dont la tenue est prévue pour ce 31 octobre 2020 risque de faire basculer le pays de nouveau dans le chaos, selon plusieurs analystes, car le régime Ouattara utilise ses milices microbes et autres escadrons de la mort pour attaquer à la machette et à l’arme automatique, les partisans de l’opposition qui manifestent pacifiquement les mains nues.

 

 

L’opposition a par ailleurs appelé avec succès à la désobéissance civile et au boycott actif pour barrer la route à Alassane Ouattara, et a promis d’empêcher le vote sur toute l’étendue du territoire national le samedi 31 octobre 2020.
Nous y reviendrons.

TGWB