Encore un mort dans les mains des hommes en uniforme

 

 

La brigade de recherche et d’intervention de Kara a interpelé un jeune de 34 ans, le dimanche passé aux environs de 12 heures. C’était pour une affaire de dette de cinquante-quatre mille (54000 FCFA).

 

Aux  environs de 17 heures de la même journée, le jeune interpellé est décédé à la brigade.

Publicités

 

Selon les parents de la victime, tout porte à croire que leur enfant a été torturé puisqu’il a été retrouvé à la brigade allongé par terre dans un état méconnaissable. Ne pouvant plus marcher ni parler, il a été conduit au CHR Tomdè par un tricycle, mais n’a pas survécu. Même le « morguier » qui a reçu le corps dimanche, a attiré l’attention de la famille sur les traces et blessures remarquables sur le défunt.

 

La famille a saisi le procureur qui a demandé une autopsie qui devrait être faite hier.

 

 

 

Togoweb