La France suspend à son tour l’utilisation du vaccin AstraZeneca

 

 

 

La France a décidé lundi 15 mars elle aussi de «suspendre par précaution» l’utilisation du vaccin AstraZeneca, en attendant un avis de l’autorité européenne du médicament qui sera rendu mardi 16 mars, a annoncé Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à Montauban.

 

 

 

Le chef de l’État français a dit «espérer reprendre vite» la vaccination avec ce sérum «si l’avis de l’autorité européenne le permet». Cela alors que plusieurs pays européens ont eux aussi suspendu ce vaccin le même jour, dont l’Allemagne et l’Italie.

Publicités

 

 

 

Rfi