Le projet PERI 2 offre de nouvelles salles de classes aux élèves dans quatre régions du Togo

Pour pallier aux importants besoins d’infrastructures scolaires au Togo, le PERI 2 (Projet Education et Renforcement Institutionnel, phase 2) s’est engagé à fournir de nouvelles salles de classes à près de 80 localités.

Publicités

 

Financé par un don du partenariat mondial pour l’éducation (PME) d’un montant d’environ 13 milliards de FCFA, le projet est exécuté par le Ministère des Enseignements Primaire, Secondaire et de la formation Professionnelle (MEPSFP), sous la supervision de la Banque mondiale, et prendra fin septembre 2019.

 

Lire aussi :  Nouveaux manuels d’enseignement pour les CP1

 

Ainsi, les régions des Plateaux, Centrale, Kara et des Savanes viennent de réceptionner 240 salles de classes, du mobilier pour les classes et le pôle administratif ainsi que 456 latrines. Dans certaines écoles où l’accès à l’eau est un souci majeur pour le corps enseignants comme pour les élèves, de nouveaux forages ont également été installé dans les établissements. A ce jour, le projet a déjà réalisé 17 forages sur les 20 prévus.

 

Egalement, quatre écoles supplémentaires vont bientôt être construites avec des blocs de latrines dans les préfectures de la Kéran (Tapouta et Ossacré Zongo) et de l’Oti Sud (Sagbiébou et Tchamonga), et trois forages supplémentaires sont prévus à Padaou Mono, Djintoyi et Kavé. A ce jour, les Comités de Gestion des Ecoles Primaires (COGEP) des quatre nouveaux sites de construction concernés ont déjà bénéficié de quatre formations concernant l’accompagnement de ces ouvrages.

 

Ces nouvelles infrastructures s’inscrivent dans ce vaste projet qui vise à l’amélioration de la qualité de l’enseignement au primaire. En effet, le projet souhaite contribuer à l’objectif prioritaire qui est l’atteinte de la scolarisation primaire universelle en 2022. Il intervient à la suite du PERI 1 qui a été exécuté sur la période de 2010 à 2014.

 

Pour rappel, les bénéficiaires directs du projet sont les élèves de l’enseignement préscolaire et primaire ; les enseignants, directeurs, conseillers pédagogiques, inspecteurs et autres cadres des ministères ainsi que les comités de gestion des écoles primaires (COGEP). Outre les constructions, de nombreuses autres activités sont à mettre au crédit du PERI 2, comme la distribution de nouveaux manuels scolaires au CP1, CP2 et la distribution gratuite d’uniformes aux filles de 4 préfectures (Kpendal, Kpélé, Anié, Dankpen) et kits sanitaires aux filles en classe de CM de ces mêmes localités.