L’OTR revend plus de 600 voitures abandonnées ce mardi 29 décembre !

 

 

Dans un communiqué rendu public par l’OTR ’en exécution de l’ordonnance N°3255/2020 du 07 décembre 2020, il sera procédé à la vente aux enchères publiques de six cent cinquante-quatre (654) véhicules de diverses marques le mardi 29 décembre 2020 à partir de 09h 30 minutes et jours suivants au Port Autonome de Lomé’.

 

Ces véhicules communément appelés ‘abandons’ seront ‘vendus aux enchères publiques au plus offrant et dernier enchérisseur, payement au comptant et sur place majoré de 12% avec enlèvement immédiat’.

Publicités

Le port autonome de Lomé, hub logistique de la sous-région ouest africaine et l’un des meilleurs ports d’Afrique sensé attirer les investisseurs semble causer du dommage aux vendeurs de voitures. Les tarifs du port et les taxes douanières très élevées de l’Office Togolais des Recettes découragent les acheteurs locaux et obligent les importateurs des véhicules usagers à abandonner leurs marchandises au profit de l’OTR et le port de Lomé. Un phénomène qui offre l’occasion de saisie et vente aux enchères des ‘abandons’ dont certains véhicules ont passé des années à pourrir dans les parcs du port de Lomé.

 

 

 

D’aucuns diraient qu’il revient moins cher d’acheter les véhicules ‘abandons’ car ils reviennent plus abordables. Beaucoup de Togolais se plaignent et dénoncent le fait que le port de Lomé et les taxes de l’OTR sur les voitures ne profitent pas aux citoyens. 654 voitures abandonnées au port de Lomé est une situation qui devrait obliger le gouvernement à prendre des mesures d’urgences en faveur des importateurs de voitures et des acheteurs locaux pour réviser les taxes douanières afin de booster ce secteur et faciliter le renouvellement du parc automobile des villes du Togo. Que prévoit le PND pour les vendeurs de voitures?

 

 

Icilomé