Marche de la dynamique Kpodzro : les forces de l’ordre vont sévir

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi a sorti un communiqué hier jeudi qui stipule que la marche qu’organise la dynamique Mgr Kpodzro ce vendredi 28 février n’est pas déclarée à son ministère conformément aux lois qui réagissent les manifestations publiques.

Publicités

Par conséquent, le ministère de l’Administration territoriale déclare que cette marche est illégale et appelle à la retenue des participants.
“Tout ce qui y prendront part, se rendront coupables de participation à une manifestation illégale” a déclaré le ministre avant d’ajouter que “les forces de l’ordre et sécurité seront déployés pour faire respecter la loi afin de permettre aux Togolais de vaquer librement à leur occupations.”

La population est donc prévenue. Rappelons que cette marche est portée par la dynamique Mgr Kpodzro et Agbéyomé Kodjo, le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 22 février 2020 qui estiment que les résultats ont été trafiqués. Raison pour laquelle ils appellent le peuple à manifester pour défendre la victoire du leader du MPDD.

Simon Akpagana