Opportunité : Recrutement d’un cabinet de pilotage du projet d’identification biométrique

 

 

 

La filiale togolaise du Cabinet AfricSearch, cabinet de conseil en ressources humaines, vient de se voir confier la mission de recruter le personnel qui devra constituer l’équipe de l’Unité de Gestion du projet (UGP) d’identification nationale biométrique « e-ID Togo », a appris Togo First.

 

 

 

Ce sont environ vingt ressources humaines dont un Coordonnateur de projet, que le Cabinet fondé par le Togolais Didier Acouetey recherche pour le compte du Ministère de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale, l’autorité de tutelle du projet.

Publicités

L’initiative est engagée via un processus de recrutement dont la date limite des candidatures est fixée au 22 mars prochain, indique un document consulté par Togo First.

 

 

 

 

L’aboutissement de cette procédure devrait permettre au projet de franchir un nouveau palier alors que le gouvernement annonce trois étapes pour qu’il se matérialise au Togo : le développement de la solution logicielle, la mise en œuvre d’une campagne d’information, d’éducation et de sensibilisation et enfin, l’enregistrement de la population à travers une campagne nationale.

En rappel, le projet « e-ID Togo » est appuyé par la Banque Mondiale à travers le programme d’Identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest. Il a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo, un numéro d’identification unique (NIU) et de contribuer à la mise en place du Registre Social Unique, de la Couverture Maladie Universelle, des mécanismes d’aide sociale. Il servira surtout à accélérer la délivrance des services publics.

 

 

Togofirst