“Quand je suis entrée dans la pièce, le pasteur a commencé à me caresser (…)”, témoigne une fidèle

 

 

 

Le témoignage d’une femme contre son pasteur fait le tour des médias au Kenya. Il s’agit d’une femme qui a été violée par son pasteur en prétendant chasser des démons en elle. Une femme aurait été violée par son pasteur. Ce dernier prétendait chasser des mauvais esprits. Celle qui fait le témoignage aux autres femmes avoisine les 25 ans. Elle  était en quête de prières de délivrance, principale raison qui l’avait conduit chez le pasteur avec d’autres personnes.

 

 

Devant la police, la victime soutient avoir rendu visite au pasteur pour des prières spéciales en compagnie de sa belle-sœur et sa belle-mère. Et quand elles sont arrivées dans la “salle de prière” du pasteur, ce dernier est intervenu en leur expliquant la nécessité de prier avec chaque individu séparément, pour des bénédictions séparées, ce qui a incité chacune à entrer seule dans la pièce.

La femme violée présumée était la dernière à pénétrer dans la pièce où le pasteur l’attendait Après la prière, elle était ressortie et a raconté aux autres, ce que le pasteur a fait avec elle sous prétexte de “chasser” des démons, comme le rapporte le Standard.

 

La femme ajoute même que quand elle est entrée dans la pièce, le pasteur a commencé à la caresser avant d’avancer ses actions pour la violer. Elle explique également que lorsqu’elle a questionné le pasteur sur ses actes, il a dit qu’il était en train de faire sortir des démons qui sont en elle.

Le rapport de police indiquait qu’”Après la séance avec le pasteur, elle s’est déplacée pour raconter aux autres ce qu’elle avait vécu dans le but de savoir si le reste des membres de sa famille avait été soumis au même style de prières”.

 

Le pasteur s’est caché après avoir réalisé que la police le cherchait à propos du viol présumé

 

Togotimes