Rappel à l’ordre du gouvernement aux propriétaires des discothèques

 

 

Depuis la levée totale du couvre-feu, on assiste à un retour des habitudes du passé telles que faire la fête en groupe, aller dans les boîtes, dans les bars, etc, en oubliant que ce sont là des lieux propices à la propagation du virus.

 

 

Conscient du danger, le gouvernement dans un communiqué officiel, a rappelé que « Les discothèques, lieux de regroupement où la distanciation physique est impossible demeurent fermées sur toute l’étendue du territoire ».

Publicités

 

En effet, il ne faut pas que les propriétaires et les habitués des dance-flour croient à la fin de la fermeture obligatoire de ces lieux.

 

Yvette S. / T228