Toofan: « Gbokirigbo », art ou ignorance?

 

Le morceau « Gbokirigbo » des Toofan sorti, il y a quelques jours, fait réfléchir toute une population. Dans le morceau, on peut écouter clairement l’expression « la vie est beau ».

 

 

 

Est-ce à dire qu’au nom de l’art, chacun devrait faire ce qu’il veut ? Si le groupe Toofan avait dit dans ce titre que « la vie est belle », le Togo va se déplacer dans l’Afrique de l’est ?

Publicités

A LIRE AUSSI: Ces secrets que les Togolais ignorent sur le jeune milliardaire Ghislain Awaga

« Gbokirigbo » est un morceau d’ambiance si on peut le dire ainsi. Aucun message ne semble être véhiculé. Le morceau est dansant, le beat est parfait. Cependant, le contenu laisse vraiment à désirer. Entendre un enfant (en 4ème année au primaire) dire « la vie est beau » serait une aberration.

Est-ce que tout serait permis aux « célébrités » ? Pourquoi pas ? Alors, faut-il punir un enfant qui dira « la vie est beau » ? L’artiste est libre de mettre en œuvre sa créativité certes, toutefois le bon sens voudrait que cette créativité puisse respecter des valeurs.

 

 

 

Il est hors de question qu’on rende les gens « abrutis » plus qu’ils ne les soient déjà. Il faut carrément croire que nous vivons dans une société qui n’a rien à foutre des valeurs ou encore des principes. Ce n’est pas parce que c’est le groupe « Toofan » qui a dit que « la vie est beau », et que c’est normal. Non, on ne doit pas tolérer des bêtises.

 

A LIRE AUSSI: Togo: Le Général Camille Makosso, deux députés, les malaises!

Il y aurait des « bornés » qui diront que les « Toofan » sont des stars et que dire dans un titre que « la vie est beau » c’est de l’art. Non, ce n’est ni l’art ni de la rime. C’est de la mauvaise foi de faire le contraire de ce qui est normal. Il y aurait également mieux que les bornés, les « aigris » qui diront que d’ailleurs le français n’est pas notre langue. Même si le français n’est pas une langue maternelle des Togolais, ce n’est pas une raison pour que les « Toofan » disent dans un morceau que « la vie est beau ». Autant dire qu’une fille est « beau ».

Ce qui scandalise plus c’est que leur maison de production « Universal Music Africa » a laissé passer calmement cette phrase dans ce morceau. «Gbokirigbo Gbogbagba(…) La vie est beau ; tout est beau; Kizerbo », un petit d’extrait de « Gbokiribo » de Toofan.

 

 

 

L’argument logique serait que c’est de la rime. Alors, qu’est-ce que la rime ? Une « rime » est une répétition de sons semblables (le plus souvent identiques) dans les syllabes finales de deux ou plusieurs mots.

A LIRE AUSSI: A 8 ans, la petite fille d’Akufo-Addo devient Top model [Photos]

Le plus souvent, ce type de répétition est utilisé volontairement à la fin des vers de poèmes ou de chansons. Le mal dans le morceau « Gbokirigbo » est que la rime a échoué. « La vie est belle », c’est la phrase qui est correcte. Venir nous dire que « la vie est beau » au nom de la rime et l’art c’est tout simplement de la « merde » (mais alors une déception).

 

 

La « stupidité » est contagieuse. Il y a rien à faire. Donc, à l’avenir soufflons que les « Toofan » puissent nous sortir un titre quiva cartonner, avec une phrase telle que la terre est « rond » !

A LIRE AUSSI: Au Togo, top 10 des expressions pour dire « Je t’aime »…sans le dire

Bien souvent dans l’apprentissage de la langue, on recommande aux gens d’écouter des chansons ou de voir des films. Ce n’est pas un hasard. La normalité conçoit qu’à travers les paroles d’une chanson, on peut bien évidemment apprendre une langue. Comment les gens ne comprennent pas qu’on souffre déjà avec des abréviations à dormir debout avec les réseaux sociaux ?

 

Togo Matin No 864