Un ex secrétaire d’Etat américain dénonce la convocation d’Agbéyomé

La convocation ce mercredi 1er avril 2020 d’Agbéyomé Kodjo par le Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale n’est pas du tout appréciée par l’ancien sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires africaines (1989-1993). Il l’a fait savoir dans un Tweet publié ce mardi .

Publicités

 

 

Dans ce Tweet, pouvait-on lire : « Le Togo a convoqué Agbéyomé Kodjo pour l’interroger demain pour avoir prétendu être le vainqueur légitime des élections du 22 février 2020. Plus le gouvernement essaie de l’intimider, plus il semble qu’il ait raison. S’il lui arrivait quelque chose, il y aura une forte réaction internationale ».

 

Pour rappel,  Herman Cohen avait  déjà dénoncé les résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020 et  a proposé  à l’instar de l’ambassadeur des USA au Togo, un recomptage des voix bureau de vote par bureau de vote.

 

Agbéyomé est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, de troubles aggravés à l’ordre public, de dénonciations calomnieuses, etc.

 

Kékéli Atakuy