Un présumé voleur de mouton brulé vif à Djagblé

 

 

 

Encore un cas de vindicte populaire au Togo. Un homme, un prétendant au trône de Kpomé-Agomé (25 km au nord-est de Lomé) semble-t-il, a été brûlé vif le 6 octobre 2020, par une foule pour vol de mouton à Djagblé (15 km au nord-est de Lomé).

 

 

Lire aussi : Bavure policière : ça chauffe à Atakpamé

Publicités

 

Selon les informations rapportées par l’Agence Afreepress, la victime du nom Dossia Komlan, est un habitué du fait. Il avait l’habitude de dérober des biens d’autrui dans son village natal et dans les environs.

 

 

Lire aussi : Échauffourées entre Forces de l’ordre et conducteurs de taxi-moto après une bavure policière, la Nationale N° 1 bloquée

 

 

Surveillé depuis fort longtemps, rapporte l’Agence, son dernier forfait son du 6 octobre 2020 a fini par lui être fatal. Il a été tout simplement brûlé vif par la population à côté de la bête volée.

 

 

 

Attention, la vindicte populaire est interdite et punie par la loi. Des voleurs ou des personnes accusées de vol doivent être remis à la police ou à la justice.

 

 

 

RadioOréole