Urgent: Épidémie de choléra, plus de 27 cas enregistrés et 01 décès

 

 

Le ministre de la santé a annoncé depuis la semaine dernière une épidémie de choléra qui sévit à Lomé et ses environs. A l’heure actuelle, le bilan fait état de 27 cas enregistrés et malheureusement un décès dans le quartier Katanga.

 

 

Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à la bactérie Vibrio choleræ, ou bacille virgule, découverte par Pacini en 1854 et redécouverte par le bactériologiste allemand Robert Koch en 1884[1]. Strictement limitée à l’espèce humaine, elle est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes (gastro-entérite) menant à une sévère déshydratation.

Publicités

 


 

 

C’est une diarrhée infectieuse de type syndrome cholériforme (ou diarrhée hydroélectrolytique) à ne pas confondre avec le syndrome gastro-entéritique. La forme majeure classique peut causer la mort dans plus de la moitié des cas, en l’absence de thérapie par réhydratation orale (en quelques heures à trois jours).

 

 

 

La contamination est orale, d’origine fécale, par la consommation de boissons ou d’aliments souillés.

 

L’Organisation mondiale de la santé estime que le choléra entraîne chaque année environ 100 000 morts pour 4 millions de cas recensés. En France (hors Guyane et Mayotte), où le choléra autochtone a disparu, on compte entre 0 et 2 cas importés chaque année depuis 2000.

 

 

Lerepublicain