Aéroport de Lomé : ce qui va changer dès la reprise du trafic

La reprise des vols commerciaux à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé, c’est pour bientôt. Elle est imminente, renseigne-t-on.

Publicités


A la reprise du trafic les habitudes vont changer. En raison du Covid-19 des restrictions sanitaires seront mises en place. Tout voyageur à destination de Lomé sera soumis à un test PCR, pour déterminer la présence ou non du virus. A la seule condition que le voyageur n’ait pas pu présenter les résultats d’un test datant de moins de 72 heures.

Avant leur départ en destination de Lomé, ils doivent au préalable s’acquitter des frais de test. Pour ce faire, un site internet sera mis à disposition.

Aussi, tout passager sera tenu de télécharger une application de tracking une fois arrivé à Lomé. Ceci pour pouvoir facilement les identifier au cas où ils venaient à être contaminés, ainsi que leurs contacts.

A l’instar des voyageurs à destination de Lomé, tout passager au départ devra également passer le test PCR 72 heures avant le vol.

Une dernière mesure, tous passager devra se souscrire, à condition qu’il n’en a pas, à une assurance maladie couvrant les soins liés au traitement du nouveau coronavirus.

Icilomé