Affaire de trading : un juge refuse la liberté provisoire à Dimas Dzikodo

L’affaire de trading est en instruction. Dès l’ouverture de l’information judiciaire jeudi 14 octobre 2021, le Conseil de Dimas Dzikodo a conformément à l’article 115 du Code de procédure pénale, demandé la mise en liberté provisoire du Journaliste et Directeur de la publication du quotidien “Forum de la Semaine”. Seulement, la demande a été rejetée par le Juge d’instruction, Atandji Koffi.

 

 

 

Lire aussi : Affaire trading : Arrestation d’un trader en pleine rue par le SCRIC

 

Les dix-huit (18) prévenus dans l’affaire du trading ont comparu jeudi, devant le Juge d’instruction. Cette 1ère comparution devant M. Atandji intervient une semaine après qu’ils ont été placés sous mandats de dépôt par le Procureur de la République près le Tribunal de Lomé.

En effet, à l’ouverture de l’instruction, les avocats de deux (2) prévenus des dix-huit (18) ont demandé la mise en liberté provisoire de leurs clients.  Ces demandes qui concernent Dimas Dzikodo et un autre prévenu ont été rejetées par le Juge Atandji.

 

 

Pour le parquet, ces mises en liberté ne peuvent être accordées, vu qu’on est au début de l’instruction. Le Juge estime que les enquêtes doivent se poursuivent aux fins de déterminer le degré d’implication des uns et des autres dans cette affaire de trading.

Rappelons que les dix-huit (18) prévenus ont été arrêtés et placés sous mandat de dépôt à la suite d’une plainte du Ministère de l’Economie et des finances.

 

Lire aussi : 20 ans de prison : voilà ce que risquent les accusés d’escroquerie en trading !

 

@vec gapola