Coup de tonnerre :  Mgr Kpodzro contraint de rentrer à sa résidence (Vidéo)

Beaucoup ont vu arriver cette arrestation de Mgr Kpodzro déterminé à arracher la victoire des mains du pouvoir en place pour son candidat Agbéyomé Kodjo. 

Publicités

 

 

En effet, le prélat a organisé une marche pacifique ce vendredi à 14h dans la capitale Lomé pour dire “Non” aux résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 février donnés par la CENI et qui consacre Faure Gnassingbé gagnant avec plus de 72% des voix contre seulement quelques 18% pour Agbéyomé Kodjo. Mgr Kpodzro estime que les résultats sont faux, d’où le bras de fer entre la dynamique et le pouvoir en place.

 

 

 

Le gouvernement a jugé cette marche illégale parce que n’ayant pas été déclarée. Pourtant, Mgr Kpodzro s’y est fermement attaché.

 

Selon les informations de dernières minutes, l’on apprend que Mgr Kpodzro a été conduit manu militari ainsi que son assistant Marc Mondji à son domicile. Actuellement, il est sous surveillance dans son domicile.

 

Lomegazette vous revient pour amples explications !

Simon Akpagana