Couvre – feu : 04 agents de la force anti – covid arrêtés

Depuis le 02 Avril 2020, la date du début du couvre feu, cette mesure qui vise à couper la chaîne de contamination du virus, les populations ne cessent de dénoncer les exactions commises par certains agents de la force spéciale anti pandémie du covid-19.

Publicités

 

 

Des bavures, abus, viol et des racketages sont des faits qui ont été dénoncés par plusieurs Citoyens. Les cris de détresse des populations ne sont pas tombés dans les oreilles des sourds. A travers un communiqué rendu public ce vendredi 17 avril 2020, nous apprenons l’arrestation de 04 agents indélicats qui prennent de l’argent chez les citoyens en les laissant franchir les barrières de bouclage.

 

Nous vous proposons l’intégralité du communiqué :

 

La FORCE COVID-19
vendredi, 17 avril 2020

 

COMMUNIQUE DE LA FORCE ANTI-PANDEMIE COVID-19
SUR SES ACTIVITES

 

Dans le cadre du respect des mesures barrières contre le COVID-19 prises
par le gouvernement, la Force Anti-pandémie Covid-19 a poursuivi sa
mission de sensibilisation, de bouclage des préfectures et du respect du
couvre-feu à Lomé et à Sokodé.

Ces dernières 24 heures, la Force a interpellé 27 motos, et 34 voitures pour
non respect du couvre-feu ou du bouclage de zone.

Notons également que quatre agents de COVID-19 soupçonnés hier de
racket au barrage de Akata (P/KPELE) ont été relevés et mis aux arrêts pour
une sanction disciplinaire.

Faisons tous l’effort de respecter le couvre-feu à Lomé et à Sokodé, de rester
à l’intérieur de nos zones respectives et de respecter les autres gestes et
mesures barrières contre le COVID-19.

Toute dérive des agents de COVID 19 ne restera pas impunie non plus.

 

Ensemble mettons fin au COVID-19 sur l’ensemble de notre territoire.