Couvre-feu: encore un jeune battu à mort à Adakpamé

La série noire continue à Lomé. Depuis l’instauration  du couvre-feu, on assiste à un déchaînement de violence occasionnant des victimes ici et là.

 

On signale encore ce matin la découverte d’un corps sans vie dans le quartier Adakpamé. Selon les riverains, la victime serait victime de bavure policière.

Publicités

 

Attroupements ce matin dans Adakpamé derrière le dispensaire. La raison un corps sans vie est au sol. Selon les riverains, le nom du défunt est Dodji.

Il a été sauvagement battu par les forces de l’ordre en allant dans la nuit faire ses besoins dans un enclos à côté de sa maison. Il est père d une jeune fille de 8 ans.

 

Pour l’heure, difficile de vérifier si cet acte ignoble est commis par les forces Covid-19. Mais la situation devient inquiétante puisque dans les mêmes parages, il n y a quelques jours, on découvrait un corps sans vie dans le 4ème lac. En attendant la réaction des officiel, nous poursuivons nos investigations.

 

Kpatimanews