[Dernière minute] : un médecin mort du Covid au Togo

 

 

La grande famille des praticiens hospitaliers togolais est en deuil. Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) pleure la disparition d’un médecin, dimanche le 21 mars 2021 à Lomé. Celui-ci a succombé à la maladie à coronavirus.

 

 

 

A LIRE AUSSI : Foussena Djagba, opposante au régime togolais, morte du vaccin anti-covid?

 

 

Face à la maladie à coronavirus dans le monde, le personnel de santé risque quotidiennement sa vie. Selon le secrétaire général du Synphot, Dr Gilbert Tsolenyanu, « les praticiens togolais sont sous stress et au bout du rouleau devant la flambée des cas de contamination dus à la covid-19 au Togo ».

Publicités

Une frayeur qui s’explique par le fait que le Togo connaît de plus en plus de contaminations liées à la maladie depuis quelques semaines. En la date du dimanche le 21 mars 2021, le nombre de cas actifs s’élevait à 1 589 pour 261 307 tests de laboratoire effectués avec 104 décès.

 

 

 

 

A LIRE AUSSI: [ Trading ] Ghislain Awaga : « Je vis désormais dans la précarité »

 

Le Synphot a saisi l’occasion pour inviter la population à prendre plus au sérieux la maladie dont l’effectivité n’est plus à démontrer.

 

 

 

Togotribune