[DRAME] Il meurt en couchant avec la domestique de sa femme

 

 

 

Un Directeur de marché meurt sur la vendeuse de sa femme après avoir pris de l’aphrodisiaque. La police a déclaré qu’un responsable de marché dans l’État du Delta au Nigeria, décédé sur la vendeuse de sa femme “avait pris de la drogue”, mais elle attend toujours le rapport d’autopsie pour en savoir plus.

 

 

 

 

Lire aussi : Après TB Joshua, un autre pasteur nigérian décédé !

Selon les rapports, le président du marché Igbudu Market Mile ‘2’ dans la zone du conseil municipal de Warri South, dans l’État du Delta, au Nigeria, avait des relations sexuelles avec l’employée de sa femme lorsqu’il est mort.

The Nation rapporte que l’homme, simplement identifié comme Okpako, est décédé dans un hôtel (nom non divulgué) situé à Odibo Extension dans le quartier Igbudu de Warri, le dimanche 4 juillet.

 

 

 

Alors qu’une source au sein du commandement de la police de l’État du Delta a affirmé que l’homme était mort avant l’escapade sexuelle prévue avec la jeune femme, un membre de la communauté n’est pas d’accord.”C’est comme s’il avait pris de la drogue ainsi que du chanvre indien. J’ai appris qu’il s’est enfui de la chambre d’hôtel comme quelqu’un qui voulait mourir.

 

 

Lire aussi : Ghana : Des préservatifs bloquent les canalisations d’égout du tribunal !

 

 

 

 

”Ils se sont précipités sur lui avant de s’en rendre compte, il a perdu connaissance. Son décès a été confirmé à l’hôpital”, aurait déclaré la source policière.

 

 

Mais le membre de la communauté qui a affirmé avoir été témoin d’une partie de l’incident a déclaré qu’Okpako était mort pendant le rapport sexuel avec la vendeuse. Il a ajouté que le défunt avait pris des drogues dures et fumé beaucoup avant de s’engager dans l’acte avec la dame.

 

 

Lire aussi : [DRAME] Une jeune fille se suicide et laisse cette lettre à ses parents !

 

Selon lui, la jeune femme est sortie en courant pour appeler à l’aide lorsqu’elle a remarqué que l’homme était mourant. Le DSP Edafe Bright, porte-parole par intérim du commandement de la police de l’État du Delta, aurait confirmé la mort d’Okpako.

 

 

Il a révélé que la vendeuse a été arrêtée pour aider la police dans son enquête sur l’incident.

“C’est confirmé. L’homme est mort dans un hôtel particulier. Bien que nous ne puissions en être sûrs avant l’autopsie, je pense qu’il a pris des drogues”, aurait déclaré le porte-parole de la police.

 

 

PulseGh