Fusillade à Kaboli : La gendarmerie nationale très peinée par la mort de KATAFILA Yaya

 

 

Les populations d’Agbassikiti dans la préfecture de Tchamba, précisément dans la commune de Kaboli ont été témoins d’une fusillade ce dimanche 20 décembre 2020. Un gendarme en service à fait usage de son arme et a tiré à bout portant sur un homme de 41 ans avant de se donner la mort a appris l’Agence de presse AfreePress.

 

 

Selon les faits, le gendarme POLAR N’Womborti, en service à la Brigade territoriale de Kaboli et chef de poste sur le check-point AGBASSIKITI a ouvert le feu sur le nommé KATAFILA Yaya après une altercation consécutive à une nuisance sonore.

Publicités

 

 

 

« Le chef du poste du check-point d’AGBASSIKITI était allé réclamer le calme dans une boutique qui jouait de la musique en face du poste. La première victime qui était avec le propriétaire de la boutique, a opposé une résistance et une altercation est née entre eux. Le gendarme est revenu à son poste et a demandé à son second, le GPX BIAM d’aller appeler les militaires qui tenaient un poste non loin du check-point. C’est au retour du Gpx que le MDL a tiré sur le nommé KATAFILA Yaya. Après avoir abattu sa cible, il s’est mis lui-même une balle à la poitrine », a indique un rapport de la Gendarmerie.

La Gendarmerie nationale, sur son compte Twitter, déplore cet incident malheureux et exprime sa compassion aux familles éplorées.

 

 

Afreepress