La dynamique Kpodzro invite les Togolais à rester mobilisés

Les réactions fusent de partout après l’interpellation musclée du député Agbéyomé. A la dynamique Mgr Kpodzro, l’on condamne la « violence inouïe » dont les forces de défense et de sécurité ont fait preuve au domicile de l’ancien Premier ministre avant de procéder à son arrestation.

 

 

« Les forces de défense et de sécurité ont cassé le portail d’entrée, défoncé les portes internes de la maison, passé à tabac les résidents qu’elles ont étalés à plat ventre sur la route, menottes aux poings, et tous ont été embarqués en direction du SCRIC. Toutes ces personnes innocentes arrêtées et malmenées, une quarantaine environ, dont la plupart n’ont rien à avoir avec la politique, sont gardées à vue », peut-on lire dans le communiqué signé par Fulbert Attisso, Directeur de campagne du député Agbéyomé à la présidentielle du février 2020.

Publicités

 

 

La dynamique élève une vive protestation contre cette « arrestation arbitraire et injuste » du Dr Kodjo, « président démocratiquement élu » à la dernière présidentielle, des membres de sa famille et de tous ceux qui se trouvaient à son domicile au moment des faits.

 

« La dynamique condamne la violence exercée sur les résidents et l’humiliation qui leur a été faite par les forces de défense et de sécurité », poursuit le communiqué.

 

Par ailleurs, la dynamique rassure les populations que l’archevêque émérite Mgr Philippe Kpodzro « se porte bien malgré le traumatisme que la violence féroce des forces de défense et de sécurité a pu lui causer et contrairement aux informations publiées ».

 

Tout en félicitant les avocats du député Agbéyomé Kodjo pour le travail abattu, la dynamique demande aux Togolais de l’intérieur et de la diaspora de rester mobilisés jusqu’à la victoire de l’alternance.

 

icilomé