Le domicile d’Agbéyomé à nouveau assiégé !

Agbéyomé Kodjo n’aurait pas répondu à la convocation pour être écouté ce mercredi matin par une commission parlementaire sur saisine du procureur de la République en vue de la levée de son immunité parlementaire pour être poursuivi notamment pour atteinte à la sûreté de l’Etat. 

Publicités

 

 

En cette matinée c’était plutôt Mgr Kpodzro qui animait une conférence de presse dans  la maison d’Agbéyomé Kodjo qui  a été assiégée par les forces de l’ordre, positionnées devant la maison.

 

Pour Mgr Kpodzro : « S’ils viennent chercher notre Président que nous avons démocratiquement élu, il ne bougera pas sans moi. Ils doivent marcher sur mon cadavre s’ils veulent l’arrêter. De toutes les façons, c’est eux qui ont volé notre victoire, la victoire du peuple ».

 

Le prélat a par ailleurs au cours de la conférence de presse appeler les jeunes à se soulever pour faire échec au pouvoir de Faure, s’étonnant de la léthargie de ceux-ci en face de la situation. Il n’est pas non plus allé de mains mortes sur la France qui maintien les régimes dictatoriaux tout en profitant de l’argent des pauvres. Enfin il a exhorté les proches collaborateurs d’Agbéyomé à na jamais aux taupes mais à rester francs.

 

Kekeli Atakuy