Le gouvernement revient sur la levée du couvre – feu

 

 

En prélude à la prochaine réouverture des classes et pour relancer son économie, le Togo a décidé ce 08 juin de mettre fin au couvre-feu en vigueur depuis le 02 avril dernier dans le Grand-Lomé et dans le Tchaoudjo. Idem pour le bouclage des préfectures contaminées. Des mesures qui ouvrent une nouvelle donne autour de la gestion de la pandémie au Togo. In extenso ces nouvelles mesures.

 

 

 

Communiqué :

“Depuis le début de la maladie du Coronavirus (COVID-19), le gouvernement, sous le leadership du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, a édicté plusieurs mesures destinées à contenir le risque de propagation du virus.

 

Le gouvernement, sur la base de l’évolution de l’épidémie et des rapports d’étape du Conseil scientifique, a procédé à des allègements successifs du couvre-feu.

 

Les nouveaux rapports établis par le Conseil scientifique confirment la tendance à la stabilisation de l’épidémie. En conséquence, le gouvernement décide à compter du mardi 09 juin 2020 :

 

 

 

1) la levée totale du couvre-feu ;

2) la levée du bouclage des villes initialement concernées ;

3) le port de masques de protection obligatoire pour tous.

 

La levée de ces dispositions ne signifie guère la fin de l’épidémie du coronavirus (COVID-19) dans notre pays.

 

Aussi, le Gouvernement exhorte-t-il toute la population à continuer par respecter les mesures individuelles et collectives de prévention et de protection (se laver les mains au savon, recourir au gel ou à la solution hydroalcoolique, ne pas se serrer les mains en se saluant, éviter des accolades et des embrassades, etc.) afin d’éviter la propagation de la maladie.

 

Le gouvernement compte sur la discipline et le sens du civisme de toutes et de tous”.

Fait à Lomé le 08 juin 2020.

Le Gouvernement