Le journaliste Carlos Kétohou arrêté et déposé à la Brigade Antigang

La scène est bien incroyable mais vraie. Alors qu’il était convoqué pour comparaître au Service central de recherche et d’investigation criminelles de la Gendarmerie nationale (SCRIC) ce mercredi 30 décembre à 10 heures, le Directeur de publication du journal Indépendant Express, Carlos Kétohou a été arrêté manu militari dans la nuit de mardi et déposé à la Brigade Antigang.

 

 

Avant cette arrestation à son domicile, dans une vidéo, le journaliste estimait être encerclé à son bureau, sa maison également encerclée par des forces de l’ordre et qu’il ne savait pas pourquoi cet acharnement malgré la convocation à lui adressée.

Publicités

Le patron du journal est poursuivi au lendemain de la publication d’un article intitulé « Scoop de fin d’année: Femmes ministres interpellées pour vol de cuillères ».

 

 

Quand on sait que la législation en vigueur au Togo en matière de délit de presse prévoit les voies légales à suivre, l’on ne peut expliquer cette manière d’interpeller un journaliste qui n’est pas un terrroriste ou qui n’est pas sur le point de fuire le pays.

 

Déjà des voix montent pour démander la libération immédiate du journaliste Carlos Kétohou.

Affaire à suivre de prêt !!

 

Linterview