Les Togolais du Ghana réclament leurs parts de l’aide ” Novissi “

Les Togolais du Ghana sonnent l’alarme d’urgence COVID-19. Ils appellent le gouvernement au secours et  réclament leurs parts de l’aide Novissi.

Pour venir en aide aux personnes vulnérables face à la crise du Covid-19, le gouvernement  de Lomé a lancé une plateforme d’enregistrement : le Programme de Revenu Universel de Solidarité au Togo baptisé « Novissi », solidarité en langue locale, consiste en un transfert d’argent par téléphonie mobile aux personnes éligibles.
Ces dernières sont invitées à s’enregistrer sur le www.novissi.gouv.tg  ou en composant le *855# via Togocel ou Moov. Une fois l’enregistrement faite, un message de confirmation est envoyé au demandeur.
Ce que prévoit le gouvernement, c’est de transférer aux personnes vulnérables une allocation substantielles chaque deux semaines. La démarche a pour but de soutenir les personnes qui ont perdu leurs revenus à cause des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus au Togo. Elle s’adresse aux Togolais des deux sexes vivant sur le territoire national et ayant 18 ans et plus.
Si telles ont été les mesures prises par l’État, les Togolais  vivant sur le territoire ghanéen peuvent elles bénéficier  de l’aide Novissi ?
Voici quelques messages des Togolais du Ghana qui appellent le gouvernement au secours. (source : Page Facebook Ambassade internationale du Togo).
Le cri d’alarme d’un compatriote togolais, appel au secours, très vulnérables
« J’ai l’honneur de vous saluer messieurs les Autorités de la nation togolaise. Je vous écris aux noms de mes concitoyens togolais résidant au Ghana de bien vouloir accepter de venir à notre secours. (Les conditions de vie et d’habitation sont vulnérables, très vulnérables). La pandémie COVID-19 nous oblige à nous confiner et à cause de ceci nous ne travaillons plus. Le peu que nous avons est déjà fini.  S’il vous plait aidez-nous en tant que vos enfants. Votre dévoué »
Un autre compatriote togolais interpelle le gouvernement au secours d’urgence
« Je suis un citoyen togolais résidant au Ghana. Nous togolais résidant ici voulons une aide la part du gouvernement. Certains parmi nous sont des apprentis et nous, nous sommes bacheliers qui sommes venus ici pour travailler pour que l’an prochain nous nous inscrivons à l’université. Nous vous prions de nous aider à revenir au Togo comme l’avaient fait les autorités sud-africaines. Je vous remercie ».
La famine peut tuer nos compatriotes plus que le Coronavirus.
 « Nous sommes ici, nous nous débrouillons. Comme nous sommes en confinement,  nous ne pouvons plus sortir pour travailler. Ça fait 3 semaines déjà que nous sommes  à la maison.  Nous n’avons pas des moyens pour sortir ou bien pour entrer dans notre pays. Le COVID-19 ne va pas nous tuer c’est la famine qui va nous tuer. Que le gouvernement togolais pense à nous ici à Accra. Nous vous prions de nous aider à retourner au Togo, s’il vous plaît ».
DoingBuzz