Nouveau braquage à Lomé au nez et à la barbe du ministre de la Sécurité, Yark Damehame

 

 

Décidément, le Togo et les Togolais sont à la merci des braqueurs dans l’insouciance des autorités sécuritaires. D’après une information de nos confrères de Matinlibre, “”un braquage a eu lieu ce vendredi 19 Juin devant les locaux de SudCom sur la rue de l’Ocam à Lomé, à 100 m du ministère de la sécurité et de la protection civile.

 

 

 

Un vol à mains armées avec des individus qui se sont transportés sur une moto. La scène se passe entre 11h et 12h. D’après les témoins, plusieurs millions de F CFA ont été emportés par les voleurs. On ne note pas de victimes après cette nouvelle attaque des voleurs en pleine ville, une scène qui petit à petite rentre dans le quotidien des populations à Lomé depuis quelques années””.

Publicités

 

 

Si avant la présidentielle du 22 Février dernier, et un moment durant la Covid-19, les Togolais ont semblé oublier les affres des braquages à répétition, ces dernières semaines, tout laisse transparaître que les braqueurs ont repris du service et plus rien ne semble les inquiéter, au point où ils vont jusqu’à opérer au nez et à la barbe du ministre de la Sécurité, Yark Damehame.

 

 

T228