PERI II : Enquête de suivi professionnel pour une meilleure insertion

Le Projet Éducation et Renforcement Institutionnel (PERI2) a organisé du 22 au 24 août 2019 à Lomé, un atelier de formation sur le lancement d’une enquête de suivi professionnel afin des diplômés dans l’enseignement.

Publicités

 

Déjà accompagné en 2011 par PERI I, pour une première phase de la même enquête, cette deuxième phase entend faire un suivi de ce qui avait été préalablement réalisé afin entre autres de « Connaitre le taux d’insertion des diplômés (depuis 2014 à nos jours si j’ai bien saisi) dans la formation technique et professionnelle » a affirmé M. DJACLO Kokou Mathieu, Directeur de la planification au sein du Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle.

 

Pour M. ZOGBEMA Comlan Gervis, Directeur de la Prospective, de la Planification et de l’Evaluation au sein du Ministère de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche, il s’agit de procéder au « repérage de la liste de diplômés qui vont répondre à  un questionnaire » afin de déterminer si « ceux-ci ont depuis lors, trouvé un emploi ou arrivent-ils à créer leur propres emplois » et par ricochet, déterminer les filières crédibles et adaptées au contexte du pays.

 

L’atelier de formation a pris fin ce samedi 24 août et l’enquête elle-même débutera au cours de la semaine du 26 août pour une durée d’un mois.

 

A l’issue de cette enquête, les acteurs de l’éducation souhaiteraient pouvoir disposer de données fiables qui aideraient à élaborer un plan sectoriel de l’éducation qui prend en compte plusieurs facteurs et indices d’analyse et surtout agir sur les filières dans l’avenir, les maintenir ou les fermer, augmenter le nombre d’étudiants dans certaines et en réduire le nombre ailleurs.

 

Enfin, les organisateurs de l’atelier ont exhorté les enquêtés à fournir des informations fiables afin de disposer des données de qualités pour constituer un outil décisionnel efficace.