Scandale: comprendre l’Affaire “procureur d’un seul camp” de Yodé et Siro

 

 

Les artistes chanteurs zouglou Yodé et Siro sont convoqués ce mercredi 2 décembre 2020 par le commandant Supérieur de la gendarmerie, gardés à vue ils comparaîtrons devant le procureur ce 3 décembre.

“Nous avons reçu ce soir une convocation du Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale section de recherches pour motif : Enquête Judiciaire”, ont-ils écrit sur leur page facebook mardi 1er décembre.

Publicités

 

 

Selon nos informations, ils seraient convoqués pour avoir dénoncé les poursuites judiciaires qui ne concernent que le camp de l’opposition en Côte d’Ivoire, alors même que le camp d’Alassane Ouattara et ses miliciens microbes tuent les ivoiriens et les décapitent en toute impunité, sans jamais faire l’objet de poursuites du procureur Adou Richard Christophe.

 

 

“Un mort c’est un mort, ne soyez pas procureur d’un seul camp. Le procureur là, il n’est plus procureur de la République, il est procureur d’un seul camp, c’est quel pays ça”, se sont-ils offusqués lors d’un concert à Yopougon, ce qui leur vaudrait aujourd’hui cette convocation du Général Apalo, commandant supérieur de la gendarmerie.

 

Nous y reviendrons.

 

 

Eric Lassale