Serail: entre Reckya et Faure, le divorce est désormais consommé

 

Reckya Madougou n’est plus conseillère spéciale du président Faure Gnassingbé. L’ancienne ministre béninoise a rendu sa démission à la présidence togolaise au quatrième trimestre 2020, selon une source proche de son entourage.

 

 

A LIRE AUSSI: Faure, Biya, Ouattara…voici le salaire de nos chefs d’Etat

« C’est normal qu’en se positionnant comme candidate, elle démissionne de ce poste officiellement. (…) Et c’est bien avant de se porter candidate à la présidentielle » au Bénin, ajoute notre source.

Publicités

Candidature rejetée

Investie candidate par le parti politique « Les Démocrates » de l’ancien président Yayi Boni à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 au Bénin , Reckya Madougou, 46 ans, a vu sa candidature rejetée par le Cena, la commission électorale, au même titre que 16 autres candidats – seules trois candidatures ont été retenues sur les 20 déposées pour ce scrutin.

A LIRE AUSSI: La vie secrète de Faure Gnassingbé hors du Palais présidentiel!

 

 

 

Mais celle qui, pour le compte du Bureau International du Travail (BIT), a accompagné le gouvernement togolais dans le processus de conceptualisation puis de création du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) en 2014, et conduit le processus de formulation et de formalisation du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA), compte saisir la Cour constitutionnelle. Cette dernière devra publier une liste définitive le 22 février 2021, après avoir examiné les différents recours.

 

 

Togo Business News