Sodabi aux dattes, sommets de bassesses historiques: les bêtisiers de Belizem

Pendant que se tenaient outre atlantique des élections à l’africaine se tenait dans notre beau pays les assises générales de la star-attitude. Conclusion :Est star celui qui possède un jet, un appartement sur la fifth avenue etc. Comme quoi un vieux ou papavi qui meurt en Afrique n’est pas forcément une bibliothèque qui brûle. Nous atteignons des sommets de bassesses historiques.

Tachez si vous le pouvez de prendre un petit verre de sodabi aux dattes et à la menthe comme le conseille un tonton expert culinaire du terroir en mémoire aux disparus en cours en Éthiopie. Foutu pays symbole de nos imperfections africaines. On annonce des lomotivs pour la semaine prochaine. À force de répéter caméra off, je crois que ça rentre dans les habitudes de nos influenceurs.. Ce qui n’arrange pas le peuple. Nous risquons de perdre notre triple P. P comme Pornhub..

Publicités

 

 

 

Sinon les routes badigeonnées pour que Mme la première ministre (écriture inclusive) passe sans encombre sont redevenues comme avant. Je veux avoir la prétention de croire qu’on demandera à ces directeurs et autres techniciens où sont passés les ciments, le bitume etc. Madame sévissez ! Si vous voyez ceux qui s’empressent de féliciter le président élu, et si ça vous rappelle les heures sombres en CI en 2010-11,vous avez raison mais c’est les félicitations du président de la Bad qui m’intéressent.. Dire qu’il y a quelques mois les States ne voulaient plus de lui.. Haha il peut aujourd’hui chanter : Mon heure a sonné. Quelqu’un là-bas demandait d’après les résultats, on croyait que c’était ceux des states, dja c’était les résultats du tiercé il demandait.

 

 

 

Les supermarchés champion qui poussent comme des champignons à Lomé, on en parle ? Je m’en veux de leur faire de la pub ici mais….. Justement il y aurait des pasteurs qui n’auraient pas attendu la manne du ciel,et qui se sont mis bien sur terre. Les voies du seigneur, le pauvre, le riche, le trou de l’aiguille, le ciel tout ça, tout ça. J’attends la prochaine prêche.

 

 

 

J’oubliais, avant il y avait le ventre administratif, après c’était le ventre ministériel, désormais nous avons le ventre pastoral. Si vous n’avez pas compris, allez voir ce pasteur qu’on a tous connu mince etc… Avant de partir, des nouvelles du colloque féministe de Lomé ?

Eyizande

 

 

Belizem