Liberté et Fraternité assignés en justice par Scan Togo

 

Alors que depuis la semaine dernière, on dénonçait la condamnation du journal L’Alternative et de son Directeur de publication, Ferdinand Ayité, c’est au tour de deux autres journaux togolais à être assignés à justice, et cette fois par la Société ScanTogo. Il s’agit des journaux Liberté de Médard Amétépé et Fraternité de Joël Egah.

 

 

Selon la citation, les responsables de ces deux médias sont cités « à comparaitre le 25 Novembre 2020 à huit (08 heures) précises du matin, jours et heures suivants, s’il y a lieu, à l’audience et par devant le Tribunal de Première Instance de Lomé, séant au Palais de Justice de ladite ville, statuant en matière correctionnelle ».

Publicités

 

 

 

Il nous souvient que le 21 Octobre dernier, dans sa parution N° 375 du jour, Fraternité titrait, « Affaire ScanTogo et propriétaires terriens de Sika-Kondji, Réveillez-vous M. Goulignac ». On est à même de se demander si cette citation à comparaitre n’est pas relative à cette publication.

 


T228