Un membre présumé de « Tigre Révolution » libéré

 

 

Abraw Samer, en prison depuis décembre 2019, dans une affaire de tentative d’insurrection armée, vient d’être libéré ce jeudi, selon le site sportif djenasport.info.

L’ex coach de Semassi de Sokodé serait donc libre, à en croire le site sportif qui s’appuie sur une correspondance de la radio sport FM, sans préciser les contours de cette libération .

Publicités

 

Abraw Samer fut entraîneur des Éperviers cadets avec lesquels il a disputé la finale de la CAN U-17 en 2007. Le septuagénaire avait été interpellé puis présenté à la presse togolaise comme faisant partie d’un mouvement d’insurrection dit du mouvement de « tigre révolution ».

 

 

 

Son crime ? avoir, selon les informations,  très vite procédé à l’enterrement de son neveu Alassani Abdoulaye Salifou alias « Bindjé guè Bindjé » qui serait un des  cerveaux du mouvement Tigre révolution.

 

Nouvelleafrique