Un policier tue un civile et se suicide !

 

 

Un corps habillé s’est donné la mort après avoir tué un civil, ce dimanche 20 décembre 2020, dans la préfecture de Tchamba selon un compte rendu qui circule sur les réseaux sociaux attribué au commissariat de police de koussountou.

 

 

L’incident malheureux s’est produit à Agbassikiti. Selon le compte rendu du commissariat de koussountou, le gendarme de son vrai nom Polar N’Womborti, chef de poste Check point Agbassikiti après avoir tiré sur un civil qui a succombé s’est donné également la mort aux environs de midi.

Publicités

En effet, le chef de poste était allé réclamer le calme dans une boutique qui jouait de la musique en face du poste. La première victime qui était avec le propriétaire de la boutique a opposé une résistance et une altercation est née entre eux selon le CR du commissariat. « Le Maréchal Des Logis (MDL) est revenu au au poste et à demandé à son second, le GPX BIAM d’aller appeler les militaires qui tenaient un poste non loin du check point. C’est au retour du Gpx que le MDL a tiré sur le nommé Katafila Yaya. Après avoir abattu sa cible, il s’est mis lui-même une balle à la poitrine » a précisé le CR du commissariat.

 

 

Après l’événement malheureux, le GPX BIAM en service au commissariat de Tchamba déployé sur le check point a replié. Le CB de kaboli et le Com Cie Tchamba ont été déployé sur les lieux pour le constat sans oublier la brigade de recherche et la médecine de gendarmerie Sokodé. Après le constat, les deux corps sont envoyés à la morgue de Sokodé.

La victime est un cultivateur, de son vrai nom, Katafila Yaya, né le 02 février 1979 et le gendarme Polar N’Womborti, est Maréchal Des Logis classe 2014 en service à la brigade territoriale de kaboli, chef de poste sur le check point Agbassikiti.

 

 

interfaxpress