Un proche dit tout sur le transfert d’Agbéyomé & cie devant le procureur

En char, sans avocats, privés de repas et de médoc. Comme chaque soir, l’épouse Kodjo amène à l’ancien Premier ministre togolais son dîner ainsi que ses médicaments.

 

 

Elle attendait encore, à la demande d’un soldat, avec l’une de ses filles quand elle a aperçu Hervé Johnson, mari de Brigitte Adjamagbo courir vers sa voiture…

Publicités

 

 

 

Fulbert Attisso, Brigitte Adjamagbo et Agbeyomé Kodjo sont placés dans un char (curieux car la gendarmerie a tout de même des véhicules…) qui file vers le palais de justice. Où le procureur les attend. Ils y sont depuis 1h de temps. Les avocats n’ont même pas été prévenus alors que la gendarmerie les a rassurés qu’ils seront informés plusieurs heurres avant.

 

 

 

 

 

Agbeyomé Kodjo, Brigitte Adjamagbo et Fulbert Attisso ne sont pas seuls. Plusieurs dizaines de personnes ( j’essaie de faire une liste précise) notamment des collaborateurs et sympathisants sont aussi détenues… Et d’eux, on ne sait absolument rien.

 

Max Carmel Savi