UNIR va goûter l’expérience de l’opposition cette année

Le Directeur chargé de la mobilisation autour de la candidature d’ Agbéyomé Kodjo, Gérard Adja a affirmé mercredi sur Victoire FM que l’engouement et la mobilisation suscitées par la désignation de celui-ci font trembler le pouvoir en place.

Publicités

 

Ces non-dits sur Agbéyomé Kodjo

 

 

Le Vice-président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) a rejeté toute idée de manipulation de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro dans la désignation du candidat Kodjo. Au sujet de la supposée rivalité  avec Jean Pierre Fabre, il a indiqué que celui-ci n’était pas  l’adversaire d’Agbeyomé Kodjo. L’adversaire commun est le 4ème mandat de Faure Gnassingbé.

 

Rencontre entre Fabre et les autres candidats : vers une coalition de l’opposition ?

 

Pour Gérard Adja, Agbeyomé Kodjo sortira victorieux de l’élection présidentielle de 2020 et fera donc goûter par la même occasion,  à UNIR, l’expérience de l’opposition.

 

« Nous n’avons aucun problème avec Jean-Pierre Fabre… Fabre aussi, cherche l’alternance tout comme nous. Pourquoi nous aurons des problèmes avec quelqu’un qui a les mêmes objectifs que nous ? Peut-être que nous avons des chemins différents », a t-il renchérit  en soulignant qu’aucune alternance ne serait  possible sans Jean-Pierre Fabre.