14 février : les amoureux risquent de fêter sous couvre-feu à Lomé

 

 

 

 

Et si le gouvernement de Lomé instaure un couvre-feu pour le 14 février ? Ne serait-elle pas une bonne idée pour stopper la propagation du dangereux virus à corona ?

Lire aussi:Togo: voici pourquoi le rappeur Yayoo a brulé la Bible

Publicités

Le 14 février c’est la saint Valentin. Considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux, les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

 

 

 

Pour cette année, les amoureux sont encore  en train de tout faire pour marquer la journée du 14. Connaissant bien la situation actuelle du Togo, avec des événements à caractère s3xuelle, le gouvernement ne va-t-il pas instaurer un couvre-feu pour freiner les rassemblements ?

La question taraude toujours les esprits. Alors que nombreux sont dans le doute, il circule déjà une information qui fait croire que les autorités vont établir un couvre-feu pour le 14 février.

 

 

 

 

« Compte tenu de la fête de saint valentin, nous décidons d’étendre un couvre-feu de façon propre et conventionnelle sur toute l’étendue du territoire togolais à partir du 10 février au 16 février 2021 pour limiter la propagation du Covid-19 ».

Même si le gouvernement n’a rien dit pour le moment,  le message en question   ne cesse de faire le tour des plateformes.

 

 

 

Lire aussi:Supposée bastonnade de Maria Mobil: son petit-ami s’explique

 

 

 

Qu’attend-on par la fête de la saint Valentin ?

La fête de la saint Valentin, le 14 février, est l’occasion de se dire ou de se redire l’amour que l’on éprouve pour l’autre. On fait des déclarations d’amour, on se donne des baisers symboles de l’amour. Un amoureux se doit d’offrir un petit mot doux, des fleurs à  celle qu’il aime.

 

 

 

TGWB