Arrestation d’Agbéyomé : Koffi Nadjombé sonne la riposte

Va-t-on vers une nouvelle longue période de crise au Togo ? C’est la question que se posent plusieurs togolais depuis l’arrestation de l’ancien Premier ministre Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo ce mardi 21 avril 2020.

 

 

Convoqué pour la troisième fois  au SCRIC ce mardi, le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro a été débusqué de son domicile très tôt ce matin par les éléments des  forces de l’ordre après que ses avocats aient annoncé hier lundi qu’il ne se rendra pas à la convocation.

 

 

Une arrestation que ne digère pas son camp qui parle de « kidnapping ».

Publicités

« Ils viennent de nous chercher,  ils veulent pousser les Togolais jusqu’à leur dernier retranchement (…) et bien, le combat ne fait que commencer. Ils nous ont provoqué, ils verront qu’ils ont trouvé des garçons sur leur chemin », a déclaré Antoine Koffi Nadjombé sur une radio  en ligne de la diaspora après l’arrestation d’Agbéyomé Kodjo.

 

 

Nommé Premier ministre le 02 mars dernier par Agbéyomé Kodjo qui revendique sa victoire à la présidentielle, Antoine Koffi Nadjombé a laissé entendre que le pouvoir de Lomé devrait s’attendre à une riposte dans les prochains jours.

 

 

Togoweb