Côte d’Ivoire : Point de la situation dans le pays ce 20 octobre, des individus armés…

 

Devenue préoccupante, la situation politique en Côte d’Ivoire, inquiète plus d’un et est de ce fait suivi minute par minute de partout dans le monde. Voici comment la situation socio-politique dans le pays de ce mardi 20 octobre 2020, à Abidjan et à l’intérieur.

 

 

 

Yopougon

Publicités

  • Quartier Maroc : une tentative de manifestation dispersée par les forces de l’ordre.
  • Marché Bagnon : Ces individus se sont attaqués tôt le matin aux environs de 5h30, à trois véhicules de transport après avoir débarqués les clients. Ils se sont ensuite enfuis. Les trois “gbakas” et le véhicule personnel ont été totalement calcinés.

En représailles, certains jeunes mécontents ont investi le village Niangon Adjamé, localisé dans les environs, à l’effet de mener des actes de vengeance. Là bas, ils ont saccagé plusieurs véhicules.

 

 

 

Suite à l’intervention des forces de sécurité et de défense, le calme est revenu dans cette zone de Yopougon.

Cocody

Selon plusieurs témoins des affrontements sont signalés au campus de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Des individus armés de machettes et de gourdins y ont fait irruption pour s’attaquer aux étudiants. Pour l’heure, il est difficile de faire le point de la situation sur les affrontements signalés au campus de Cocody.

 

 

Intérieur du pays

Dabou (sud-ouest) /béttie (sud-est) : mouvement de protestation en cours. Les principaux accès de ces localités bloques par des manifestants.

Dabou (sud-ouest) : situation toujours tendue. Le village « agneby », à l’entrée de la ville, attaque par des inconnus/

 

 

Daoukro (centre-est) : l’accès a la ville obstrue au niveau de la localité de kregbe.

 

 

Dans l’ensemble, il est évident que la situation reste très tendue sur presque tout le pays. La tension est vive.

 

 

Afrique-news