Couvre – feu : des chinois sous haute protection dans les rues de Lomé

zaga

Une vidéo ébranle la toile depuis le 18 avril 2020 à Lomé laissant libre court aux interrogations et commentaires.

 

En effet, l’hôtel NUUL KUUK (NK) situé à Kodjoviakopé sur la rue Larimi non loin de la frontière Togo-Ghana a reçu dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 avril autour de 23H, la visite de cinq individus sûrement mal intentionnés vue la scène que nous propose une séquence vidéo enregistrée par une caméra de surveillance, alors que Lomé est sous couvre-feu de 20H à 6H du matin.

Publicités

 

Dans ladite vidéo, on aperçoit quatre asiatiques avec une caisse à outils tenue par deux (2) d’entre eux et un noir, lequel noir est habillé comme un agent des forces de l’ordre, arrivés  vers 23H à la devanture dudit hôtel où est garée une voiture de marque Mercedes Benz ML.

 

« Mon téléphone portable a reçu un signal et enregistré autour de 23H la vidéo qui montre des individus au total cinq (5) personnes dont quatre (4) asiatiques et un (1) noir habillé comme un soldat qui étaient forcément présents devant l’hôtel pour une raison mais, qui après avoir senti la présence d’une caméra de surveillance déclenché automatiquement, ont pris la poudre d’escampette », nous a confié le responsable de l’hôtel.

 

DIEU merci , même s’ils n’ont pas été au bout de leurs intentions à cause de la présence sur les lieux d’une caméra de surveillance qui se déclenche au moindre mouvement devant l’hôtel NK, les interrogations vont libre court surtout pour le commun des mortels qui en cette période de pandémie de Covid-19 est envahi par des informations de tout genre sur ladite pandémie.

 

Néanmoins on aperçoit dans la vidéo une caisse à outils tenue par deux (2) de ses asiatiques posée devant la voiture garée à l’entrée de l’hôtel.

 

Quelle était leur mission?, notre rédaction ne saurait répondre. Mais, toujours est-il qu’ils n’étaient pas là en qualité d’enfants de cœur en analysant leur réaction après avoir senti la présence d’une caméra de surveillance.

 

En ce moment de crise sanitaire couplée avec d’autres crises où la population tire le diable par la queue, doit-on laisser ces individus impunis ou profiter des situations, surtout qu’il y a une vidéo qui atteste leur présence pour une raison suspecte chez un concitoyen?

 

 

Les autorités en bons protecteurs des citoyens et de leurs biens doivent accroître le rôle de veille pour le bien-être des uns et des autres, surtout en ces moments de couvre-feu.

 

 

Horizon-news