Faure Gnassingbé n’a pas gagné l’élection du 22 février ” selon le PNP

Une vague de parti politique de l’opposition a récemment émis des doutes sur les résultats de l’élection présidentielle du 22 février. Après le PSR, ADDI, et le CAR, Le Parti National Panafricain, disparu de la scène politique togolaise, refait surface et vient de donner ses impressions dans un communiqué datant de ce jour et qui dénonce le fait que Faure Gnassingbé n’ait pas gagné au scrutin du 22 février.

Publicités

Le véritable gagnant selon le PNP est Agbéyomé Kodjo, candidat unique de la dynamique Mgr Kpodzro. Si les missions d’observations déployées pour surveiller les élections conviennent à l’unanimité la transparence des urnes, Tikpi Atchadam quant à lui a déclaré que cette élection présidentielle est la plus frauduleuse que toutes les précédentes.

Le PNP appelle à cet effet le peuple togolais à continuer la lutte pour réclamer la vérité des urnes.

Tout porte à croire que la position de l’opposition se renforce. Et à voir l’allure des contestations, le Togo risque de sombrer dans une crise post-électorale qui est loin de se terminer si tôt.

Rappelons que les États-Unis ont demandé à la CENI de refaire le décompte des votes bureau de vote par bureau de vote. Une alternative qui devrait éclairer les tenants de la contestation et la population sur les vérité des urnes.

Simon Akpagana