Gerry Taama “invite” Claude Leroy à démissionner !

On le savait depuis novembre 2020, les Éperviers étaient éliminés de la prochaine phase finale de la CAN 2021. Toutefois, les supporters s’attendaient à un sursaut d’orgueil des joueurs togolais contre les Comores ; malheureusement, la montagne n’aura accouché que d’une souris, puisque les deux sélections se sont séparées dos à dos sur un score nul et vierge.

Le député Gerry Taama s’est insurgé contre le sélectionneur Claude Le Roy et livre dans les lignes à suivre ses impressions :
“Monsieur Claude le Roy, maintenant hein ! Ça suffit
Même si la fédération ne peut pas vous licencier, même si le ministère des sports ne le peut pas non plus, même si vous êtes payés par l’ONU ou je ne sais qui, un moment il faut cesser d’être opportuniste et avoir un peu de fierté.
L’équipe togolaise de football a été qualifiée pour un mondial, pour plusieurs CAN, et même à chaque fois qu’elle a été éliminée d’une compétition (qualification, ou coupe) ça a toujours été avec honneur, les armes à la main. Nous sortons de cette course à la CAN gros derniers, incapables de battre la modeste équipe des Comores que nous venons de contribuer à qualifier. (félicitations aux Cœlacanthes).
Dans la situation de précarité et de misère accentuée par la Covid-19, le football reste pour les Togolais le seul feal, le point de ralliement, l’objet de cohésion nationale, notre “enjaillement”.
Donc pardon. Si personne ne peut vous démissionner, ayez du respect pour le peuple togolais et démissionnez de vous même. Hayi, vous aussi, ayez honte un peu.
Ou alors, faites semblant. C’est quelle histoire même ça ? Sorcellerie qui vous a attaché au Togo là, au nom des mânes de nos ancêtres, je vous libère de tous ces liens maléfiques. Il faut partir on va sourire un peu. Abawoé !
Ça suffit. Si on n’a pas d’entraîneur, Abalo Dosseh peut bien faire l’affaire. Nous même on va se cotiser pour le payer.
Énervons-nous, vivants.
Gerry (fâché comme ça)