Disparition d’un gendarme à Kara

 

 

 

Les parents et alliés de la famille Fare vivant dans la préfecture de la Kozah sont dans l’angoisse. Depuis 7 jours, ils sont sans nouvelles de leur enfant, frère et mari, Djawé Fare, gendarme de son état. La Direction générale de la Gendarmerie nationale est en alerte. Des actions sont engagées pour retrouver cet agent de la Brigade des recherches.

 

 

 

Djawe Fare est recherché par sa famille depuis une dizaine de jours. Gendarme au poste à Kara à Dongoyo, M. Fare n’a plus fait signe de vie depuis le 11 août dernier.

Publicités

 

Selon des informations collectées par Togobreakingnews.info auprès de la Gendarmerie nationale, l’agent s’était couché dans son salon dans la nuit du 11 au 12 août. Au réveil, sa femme ne l’a pas revu et croyait qu’il s’est rendu son bureau.

 

 

 

 

Vers 11 heures, elle s’est rendue au poste de son mari à la Brigade des recherches de la Gendarmerie de Kara. Mais, les collègues lui diront que son mari n’est pas arrivé au service.

 

Mme Fabre informe la famille de la situation et les différents contacts pris n’ont pas permis de retrouver l’agent à ce jour.

 

 

 

“Nous avons la vive douleur de vous annoncer que monsieur FARE Djawé, gendarme au poste à Kara Dongoyo, grade Adjudant est porté disparu dans la nuit du mardi 11 août 2020 aux environs de 21heures” annonce un avis de disparition de la famille Fare.

Au-delà de cette initiative de la famille, la Gendarmerie nationale a déployé les moyens nécessaires pour élucider cette disparition et retrouver rapidement l’agent.

 

TBN