L’ANC très remontée contre Agbéyomé

C’est en tout ce qu’on peut déduire de la récente sortie de la vice-présidente de l’ANC Isabelle Améganvi sur « la main tendue d’Agbéyomé » vers les autres leaders de l’opposition.

Publicités

 

 

Nous vous proposons l’intégralité de cette sortie telle que publiée dans le journal Le Magnan Libéré No 547:

 

Y a des choses qu’il m’est toujours difficile de comprendre. Comment se fait-il qu’on puisse se prévaloir de 67% d’adhésion populaire et être encore au stade de main tendue à d’autres ? Main tendue pour faire quoi concrètement ?

 

Quand on obtient la majorité du peuple, par le peuple, pour le peuple, c’est pour agir avec cette force souveraine. Par ailleurs, comment peut-on tendre la main à ceux qu’on qualifie de Judas, de traître, de corrompus ? Je suis aussi surpris qu’on en soit encore à tendre la main à l’armée dont on se prévaut du soutien à 80%.

Mais ce qui m’a le plus surpris, c’est la main tendue à l’oppresseur, avec qui beaucoup avaient crié à une alternance déjà négociée. Cet oppresseur qui est celui qui a toujours empêché quiconque de bénéficier de la victoire du peuple. Cet oppresseur qui s’est attelé minutieusement à réduire nos espaces de droits et libertés, pendant que ceux qui sont censés les combattre choisissaient de se défaire des meilleures forces organisées, au lieu de gonfler encore plus des bataillons de citoyens mobilisés.

 

Donc je ne comprends vraiment pas. Beaucoup préfèreront s’arrêter à ma couleur politique au lieu de lire, comprendre et parler du fond de mon propos.

 

Ils en auront le droit. Et comme j’ai aussi le droit de questionner, j’en ferais encore usage avec cette question finale : Mr Combé Combetey représentant du parti MPDD de M.Agbeyomé KODJO à la CENI, Rapporteur de la sous-commission des opérations électorales de son état, a t il fait son rapport public attestant et dénonçant, preuves de la CENI à l’appui, le vol à urnes bourrées dont les Togolais ont encore été victimes ?

 

Bonne fête de Pâques à tous, tout de même!