Portefeuille magique : quand les marabouts ont désormais chaud

 

Les réseaux sociaux connaîtront prochainement leur quiétude. Les internautes quant à eux seront épargnés du harcèlement des arnaqueurs tapis derrière internet et se faisant passer pour des marabouts capables d’offrir des liasses d’argent. Le gouvernement béninois vient d’engager une chasse à ces personnes. La traque est confiée à la police qui s’appuiera sur les opérateurs de téléphonie mobile du pays.

 

 

Ils ont envahi les réseaux sociaux depuis peu. Par dizaines, ils ont pris d’assaut les plateformes ou les groupes de discussions balançant à tout va des images choquantes et des faux témoignages des prouesses qu’ils auraient réalisés en un rien de temps.

Publicités

 

 

Pour nos fameux marabouts béninois, tout est bon pour convaincre les âmes faibles à s’adonner à l’aventure des porte-monnaies magiques. Dans des vidéos, message audio ou écrits sur un porte-monnaie magique permettent aux marabouts de convaincre certains internautes qu’ils auront facilement des liasses de billets des mains d’un fétiche très généreux.

Il a été également remarqué que la plupart des personnes derrière ces publications sont originaires du Bénin. Sur les réseaux sociaux, les numéros des auteurs ont souvent l’indicatif +229, celui du Bénin.

Ces individus promettent de la richesse aux gens qui les abordent, leur vendant ainsi de l’illusion. Plusieurs jeunes ont déjà été victimes.

 

 

Le gouvernement béninois a mandaté le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Cotonou à mettre fin à cette aventure.

A son tour, le procureur a instruit les officiers de police Judiciaire d’interpeller, de mettre en garde à vue et de présenter au tribunal tout individu surpris sur les réseaux sociaux partageant un message de maraboutage en vue de susciter les jeunes au gain facile ou tout autre genre capable de conduire au phénomène de sacrifice tel qu’a vécu le Bénin en début 2018.

 

 

Les internautes sont également invités à envoyer à la Police, le numéro du marabout et celle-ci se chargera du reste par le biais d’une prise de contact jusqu’à l’interpellation de l’intéressé.

Une autre option est sur la table ; celle de collaborer avec les opérateurs de téléphonie mobile pour avoir le nom et le propriétaire du numéro afin de l’interpeler.

 

 

TGWB